Améliorer la santé pour tous

Théa : le leader européen de l'ophtalmologie étend sa gamme en pharmacie

Présent dans plus de 75 pays, le champion français de l'ophtalmologie a lancé en avril 2022 une gamme de produits sans prescription médicale dans l'Hexagone. Il continue en parallèle de renforcer ses positions aux Etats-Unis.   

21 Juil 2022

Leader en Europe sur son secteur et acteur d’envergure internationale, Théa s’appuie sur plus de 150 ans d’expérience en ophtalmologie. “Les solutions développées par Théa couvrent actuellement 80% des situations ophtalmologiques”, explique Carlos Amador, Responsable des Opérations Commerciales (Chief Commercial Officer) EMEA, Asia et Canada. Le Groupe s’appuie sur 35 filiales, plus de 1600 employés et une quarantaine de distributeurs au niveau mondial.

L’entreprise familiale et indépendante a lancé en avril 2022, dans les pharmacies françaises, une gamme sans prescription médicale. Cela répond aux besoins d’une patientèle de mieux en mieux informée, qui, lors de symptômes occasionnels, valide avec son pharmacien un pré-diagnostic qu’elle a déjà établi. “Cette ligne de produits contribue à la santé oculaire. Ils sont conçus à partir de molécules déjà connues et testées pour réduire les symptômes d’inconfort oculaire lors d’épisodes simples”, détaille Carlos Amador. D’ici cinq à dix ans, elle pourrait générer 10% du chiffre d’affaires réalisé en France. 20% du chiffre d’affaires mondial du groupe provient déjà de ce type de produits. 

En outre, plusieurs partenariats avec des biotechs, startups et universités ont été noués récemment pour développer de nouveaux traitements, notamment pour les maladies de la rétine et les maladies rares. Théa a ainsi conclu un accord de licence avec Vyluma, pour l’homologation et la commercialisation de NVK002 en Europe, au Canada, au Mexique et dans certains pays d’Amérique du Sud. Ce produit, en étude clinique de phase 3, vise à ralentir la progression de la myopie chez les enfants. 

Théa a également signé un partenariat avec Coave Therapeutics en septembre 2021, pour la vente en Europe de Ctx-PDE6b, traitement de thérapie génique en phase I/II de la rétinite pigmentaire (RP), une maladie rétinienne héréditaire.

“Il est capital pour Théa de rester proche des ophtalmologues et de tous les professionnels qui se dédient à la santé oculaire, en continuant d’apporter des solutions innovantes pour les maladies des yeux, grâce à des médicaments mais aussi par le digital, en complément”, Carlos Amador, Responsable desopérations commercials, EMEA, ASIE et Canada chez Théa.

Au début de l’année 2022, Théa a renforcé ses positions aux Etats-Unis en rachetant une gamme de 7 produits ophtalmiques de l’entreprise américaine Akorn. Cette opération a permis aux laboratoires clermontois de devenir un fournisseur de premier plan de produits oculaires, déjà approuvés par la Food and Drug Administration (FDA), et qui représentent un chiffre d’affaires cumulé d’environ 60 millions de dollars. L’ambition reste d’amener sur le marché américain des produits Théa dans les prochaines années. 

Il y a deux ans déjà, cette stratégie d’expansion à l’international s’est manifestée par la prise de parts, aujourd’hui majoritaires, dans l’entreprise suisse Similasan, implantée aux USA, maisThéa n’oublie pas ses racines européennes. Son cœur est situé en Europe. 80% des produits sont fabriqués en France et 100% en Europe”, rappelle Carlos Amador. Son centre de R&D est toujours situé à Clermont-Ferrand, son berceau historique. 

Le spécialiste de l’ophtalmologie n’a pas manqué le train du digital. En partenariat avec  Tilak Healthcare, Théa contribue au développement de la premiere application digitale de télésurveillance santé remboursée en France dans le domaine de l’ophtalmologie, OdySight, en juillet 2022. Elle améliore le suivi et la prise en charge des pathologies de la rétine (DMLA, Œdème maculaire, etc.). 

Enfin, Théa Open Innovation, société sœur de Théa lancée en 2019, regroupe une équipe multidisciplinaire dédiée, aux profils business et scientifiques, ayant pour mission de d’identifier des projets innovants et de nouer des alliances avec des startups prometteuses en phase embryonnaire. 

Que recherchez-vous ?