Améliorer la santé pour tous
Sonio

Sonio : pour un dépistage d'anomalies dès l'échographie foetale

Aujourd’hui encore, 1 enfant sur 30 naît avec une malformation congénitale, dans les pays développés. Et 2 sur 30, dans les pays en voie de développement.

13 Oct 2021

Malgré la performance des équipements et la recherche médicale, 50% des anomalies ne sont pas détectées lors des échographies. Face à cette triste réalité, la société de santé digitale Sonio, créée en 2020, a développé 2 logiciels d’Intelligence Artificielle, « Sonio Screening » et « Sonio Diagnostics ». L’un pour aider à réaliser le meilleur dépistage possible d’anomalies durant l’échographie et le deuxième pour établir ensuite le diagnostic le plus précis.

« Nous avons pris le cerveau des meilleurs experts de la médecine fœtale et de la Data Science » pour en faire un outil d’aide et d’accompagnement des praticiens. C’est comme si nous amenions un confrère ou un généticien dans la salle d’échographie pour un deuxième avis. » explique Cécile Brosset, CEO et cofondatrice de Sonio.

Concrètement, ces brillants cerveaux, entre autres de l’hôpital Necker et Polytechnique, conjugués à ceux de l’équipe Sonio ont permis de bâtir les premiers algorithmes qui reposent sur plus de 1300 données : anomalies, facteurs de risques et syndromes. Durant l’échographie, le logiciel « Sonio Screening » guide le praticien à poser des questions plus précises, à ne rien oublier, en s’appuyant sur les antécédents médicaux, gynécologiques ou familiaux de la patiente et les données biologiques de l’échographie. « Ce qui permet de sécuriser la conduite de l’examen pour mieux interpréter les risques et les anomalies détectées », précise Cécile Brosset. Effectivement, une fois une anomalie détectée, « Sonio Diagnostics » prend le relai et aide le médecin expert à l’analyser et poser un diagnostic. En hébergeant les logiciels sur le Cloud, l’équipe a également réussi la prouesse de les rendre adaptables sur n’importe quelle machine et accessibles à tout moment sur une tablette ou un ordinateur. Toutes les données sont sécurisées, sauvegardées et « historisées ». Une manne pour les praticiens qui partagent ainsi des informations structurées et mises à jour en temps réel, ce qui leur fait gagner un temps précieux.

 « En plus de les accompagner au quotidien lors des échographies, Sonio permet aux professionnels de se former en continu, pour sécuriser leur pratique et les faire monter en compétence, y compris dans les endroits les plus isolés

 Nous ajoutons en permanence de la R&D pour apporter une information de qualité le plus tôt possible, durant la grossesse. Poser un diagnostic précis plus tôt permet aux professionnels de santé de mieux accompagner les parents. » conclut Cécile Brosset. A ce jour, Sonio aide des praticiens en France, en Angleterre, en Allemagne et au Luxembourg à améliorer la santé des femmes et des enfants.

Membre du pôle Medicen Paris Région, partenaire du programme Next French Healthcare

Prochains événements

Que recherchez-vous ?