Améliorer la santé pour tous

Les portes du marché japonais s'ouvrent aux medtech européennes

4 clusters européens d'envergure, dont Lyonbiopôle Auvergne-Rhône-Alpes, viennent de signer un partenariat prometteur avec la FBRI (Foundation for Biomedical Research and Innovation) de Kobe, au Japon.

29 Avr 2022

L’union fait la force. Fidèles à cet adage, 4 clusters européens de premier plan se sont associés pour accélérer le développement de leurs adhérents en-dehors de l’Europe. L’alliance MAGIA rassemble depuis 2019 le Bioindustry Park Silvano Fumero / bioPmed (Piedmont, Italie), BioWin (Wallonie, Belgique), Life Science Nord (Hambourg, Allemagne) et Lyonbiopôle (Lyon, France). 

MAGIA2Market “vise à former des méta-clusters, comme l’explique Simon Gudin, Responsable des affaires internationales à Lyonbiopôle. Avec cette alliance, l’idée est de se regrouper pour offrir une vitrine européenne plutôt que régionale ou nationale à nos entreprises adhérentes.”

Le premier projet établi pour deux années en 2019 ciblait les marchés chinois et américain. Ce deuxième volet, d’une durée de deux ans aussi, ajoute le marché japonais. 

MAGIA2market fournit à ses adhérents des outils pour mieux entrer sur ces marchés et conclure des partenariats de recherche et développement ou commerciaux et vice versa pour les entreprises du pays cible. 

Deux niveaux d’accompagnement sont proposés aux adhérents. Le premier, gratuit, leur permet d’accéder à de potentiels partenaires (avec éventuellement une mise en contact) et les informent sur la réglementation locale et les réseaux (cliniciens, consultants, clusters,…). Dans un second temps, une offre payante orientée conseil est envisageable pour développer des partenariats et accéder au marché local.

“L’enjeu de ce partenariat est d’ouvrir les portes du marché japonais aux entreprises européennes. Le Japon est un marché conséquent dans les technologies médicales mais complexe également, qui présente des opportunités importantes autant sur le plan technologique que commercial”, Simon Gudin, Responsable des affaires internationales à Lyonbiopôle.

Cette signature avec le cluster de Kobe est capitale. La région du Kansai est historiquement très orientée pharma, biotech et medtech. Le cluster de Kobe s’appuie sur un parc technologique où sont regroupées près de 400 entreprises de ces secteurs, aux côtés d’hôpitaux et d’universités. 

Des accords similaires ont été signés avec la Chine, dans la région de Shenzhen, et aux Etats-Unis, avec Medical Alley à Mineapolis. Une mission virtuelle composée de 8 entreprises aura lieu avec la Chine cette année et une mission physique, au mois de juin 2022, aux Etats-Unis, également avec 8 entreprises. 

Que recherchez-vous ?