Améliorer la santé pour tous

Le Royaume-Uni autorise le vaccin inactivé contre la Covid-19 de Valneva

Après le Royaume de Bahrein, le régulateur britannique vient d'autoriser le 14 avril 2022 le vaccin contre la Covid-19 développé par le spécialiste franco-autrichien Valneva.

25 Mai 2022

Valneva développe actuellement le seul vaccin inactivé et adjuvanté contre la COVID-19 en Europe. Au Royaume-Uni, VLA2001 peut désormais être utilisé chez les personnes âgées de 18 à 50 ans, en respectant un intervalle d’au moins 28 jours entre les deux injections. Il peut être conservé dans un simple réfrigérateur et se compose de particules inactivées du virus SARS-COV-2 ayant une forte densité de protéine S, conjuguées à deux adjuvants, l’alum et CpG 1018. 

“Cette technologie est utilisée depuis des décennies et reconnue pour sa sécurité. Elle devrait permettre d’améliorer le taux de vaccination, espère Franck Grimaud, Directeur général de Valneva. Nombreux sont ceux qui déclarent qu’ils se feraient vacciner si un vaccin inactivé était commercialisé.” Environ 3 à 4 millions de personnes en France et 10 millions en Allemagne refusent les 5 autres vaccins actuellement autorisés sur le marché européen. VLA2001 constituerait donc une alternative potentielle. 

Le Royaume-Uni a soutenu dès le départ son développement. Au printemps 2020, des subventions ou avances considérables ont été accordées pour mener l’ensemble des essais cliniques et construire une deuxième usine de production, près de la première usine acquise en 2006 par Valneva (à l’époque Intercell), à Livingston, en Ecosse. Londres avait également passé commande de 100 millions de doses annuelles, commande finalement résiliée en septembre 2021. 

La seconde usine est en cours de construction et pourrait à terme avoir une capacité de production maximale de 100 millions de doses. L’Ecosse pourrait d’ailleurs passer commande, mais rien n’est finalisé.

“Le fait qu’un organisme sérieux et reconnu comme le MHRA (Medicines and Healthcare products Regulatory Agency) autorise notre vaccin est une preuve que les données que nous avons fournies sont suffisantes pour qu’il soit approuvé. C’est une véritable reconnaissance de sa qualité”,  Franck Grimaud, Directeur général de Valneva.  

Le processus  de revue réglementaire est en cours en Europe, auprès de l’Agence européenne du médicament. Valneva a répondu à une nouvelle liste de questions début mai et pourrait, sous réserve de l’acceptation de ces  réponses, obtenir une autorisation de mise sur le marché au cours de ce deuxième trimestre 2022. La Commission européenne a d’ores et déjà passé commande en novembre 2021 pour la fourniture de 60 millions de doses d’ici 2023, dont 24 millions en 2022, vendues entre 15 et 22 euros chacune. 

Même si l’offre excède aujourd’hui la demande, Valneva est optimiste sur les ventes. ”D’ici 2024, les vaccins contre la Covid 19, à l’instar de celui contre la grippe, pourraient être accessibles aux groupements de pharmacies et aux cliniques qui pourraient ainsi directement acheter les vaccins auprès des producteurs, explique le Directeur général. 

Le Royaume de Bahreïn a quant à lui commandé un million de doses. Les premières livraisons ont été faites. Valneva espère signer d’autres accords au Moyen-Orient, en Amérique latine et en Asie du Sud-est. 

Basé à Saint-Herblain, près de Nantes, Valneva est un spécialiste des vaccins prophylactiques. Il produit et commercialise le seul vaccin contre l’encéphalite japonaise approuvé en Europe et en Amérique du Nord, ainsi que le seul vaccin approuvé en Europe contre le choléra. Outre son vaccin Covid, Valneva développe deux autres vaccins dont le seul vaccin en développement clinique dans le monde contre la maladie de Lyme, en collaboration avec la société Pfizer, et le seul candidat vaccin à injection unique contre le Chikungunya, pour lequel des données de Phase 3 ont été publiées. Ce dernier devrait arriver sur le marché américain courant 2023 et en Europe d’ici 2024.

Que recherchez-vous ?