Améliorer la santé pour tous
Nurse

La French HealthTech, un secteur en grande forme

Plus que jamais en France, innover est au cœur des préoccupations en matière de Santé.

25 Avr 2022

Après avoir déployé des centaines d’innovations médicales pendant la pandémie, la filière Healthtech française montre une forte croissance et une maturité certaine et s’assure ainsi un avenir prometteur. 

Les start-ups françaises de la santé ont collecté en 2021 un montant record de 2,3 milliards d’euros soit une croissance de près de 50% par rapport à 2020.

“Ces bons résultats sont le fruit de la structuration progressive de la filière, de l’attractivité du secteur dans le contexte de la crise sanitaire et des politiques publiques de soutien à l’innovation santé depuis quelques années.”, Franck Mouthon, Président de France Biotech.

Ces politiques de soutien tiennent une place essentielle dans le plan d’investissement “France 2030” dévoilé par le Président français de la République, Emmanuel Macron, en octobre dernier.

7,5 Milliard € sont mobilisés pour le secteur de la santé, dont 400 Millions € pour créer les dispositifs médicaux de demain. 

Objectifs : accompagner le développement et l’émergence des entreprises du secteur tout en contribuant à la ré-industrialisation de la France dans le domaine des industries de santé. 

Des objectifs concrets et des investissements massifs pour propulser la health tech française dans le monde de demain permettant la création de bassins d’emplois pérennes. 

Car ces sociétés représentent plus de 10 000 emplois directs. 79% d’entre elles ont recruté en 2021. En 2022, ce n’est pas moins de 2000 recrutements supplémentaires qui sont prévus pour la santé de demain, principalement en R&D et production. 

Le principal axe de développement de cette industrie du futur : les produits de biotechnologies. Avec 40% des substances en développement clinique au niveau européen, ils représentent un espoir de traitement pour certains patients grâce à des mécanismes d’action innovants. La position de la France dans la filière des produits de biotechnologies doit donc se redéfinir. Le pays ambitionne de faire passer leur production de 5% à 20% d’ici 2030. Aussi, le Plan Biotech 2025 a 4 principaux objectifs : 

– définir une vision prospective des biotechnologies à 5 ans. 

– Identifier les impacts sur les organisations, les enjeux et les besoins en Ressources Humaines.

– Définir les besoins en formation initiale et continue. 

– Développer des recommandations et un plan d’action en termes de métiers & compétences. 

Par ailleurs, la création de PariSanté Campus s’inscrit également dans la volonté du Président de la République, Emmanuel Macron, de “faire de la France un leader mondial du numérique en santé”

Ce nouveau pôle a vocation à stimuler la production, la recherche et l’exploitation de données de santé.

“La France progresse sans cesse dans les classements de santé numérique, de nouvelles entreprises se créent avec une dynamique marquée et leur inventivité est louée à l’étranger”, se réjouit son Directeur.

Autant de prises de position et d’engagements qui font de la France un des leaders de l’innovation dans le secteur de la santé.

Que recherchez-vous ?