Améliorer la santé pour tous

Ganymed Robotics lève 21 millions d'euros pour son robot d’assistance chirurgicale dédié à la pose de prothèses de genou

11 Oct 2022

Octopus lève 3 millions d’euros pour concilier qualité d’air intérieur et performance énergétique des bâtiments

La startup lilloise créée en 2017 a levé 3 millions d’euros le 4 juillet. L’opération a été menée par Swen Capital Partners et Matmut Innovation, avec Bouygues Construction Venture et BTP Capital Investissement, ainsi que Nord Création et Nord France Amorçage. Elle va permettre d’accélérer la croissance d’Octopus Lab et de poursuivre le déploiement d’Indalo Supervision, outil prédictif et de pilotage intelligent des bâtiments pour la santé des occupants et la performance environnementale des bâtiments.

Ludocare lève 4,2 millions d’euros pour son compagnon médical connecté pour les très jeunes enfants

Le tour de table a été annoncé le 4 juillet et réalisé auprès de Karista et Bpifrance, qui participe via son fonds Patient Autonome et le fonds French Tech Seed, géré pour le compte de l’Etat par Bpifrance dans le cadre de France 2030. Cet argent devrait financer une prochaine étude clinique à grande échelle et élargir le spectre de sa solution. La startup lyonnaise fondée en 2017 a conçu Joe, un robot qui accompagne et motive les très jeunes enfants atteints de maladies chroniques comme l’asthme, pour qu’ils prennent consciencieusement leur traitement, avec à la clef des récompenses (jeu, histoire, chanson,…).

Ganymed Robotics lève 21 millions d’euros pour son robot d’assistance chirurgicale dédié à la pose de prothèses de genou

Le 7 juillet 2022, la société française née en 2018 a rendu public un tour de financement de Série B de 21 millions d’euros, mené par Cathay Health, avec la participation de Crédit Mutuel Innovation, Kurma Partners et BNP Paribas Développement. Les fonds levés permettront à la société de finaliser le développement et de préparer la commercialisation de son robot d’assistance chirurgicale dédié à la pose de prothèses de genou (TPG), et de se déployer aux Etats-Unis.

Visiomed lève 3,6 millions d’euros par émission obligataire participative

Le 12 juillet 2022, Visiomed Group lançait la première émission obligataire participative réalisée par une société cotée sur Euronext Growth à Paris, avec un objectif de levée de fonds d’au moins 2,5 millions d’euros. Fin août, le montant souscrit via la plateforme Equisafe Invest à la clôture a atteint 3,6 millions d’euros. Au total, 3 640 592 obligations, d’une valeur nominale unitaire de 1 euro ont été émises et souscrites par 486 investisseurs. Ce financement va permettre à la société créée en 2007 de poursuivre sa stratégie de développement, avec l’accélération de l’expansion de Smart Salem (unique centre médical digitalisé et accrédité par le Ministère de la Santé de Dubaï), le repositionnement de BewellConnect (sa filiale en santé connectée qui commercialise notamment la station mobile de téléconsultation VisioCheck) et l’activation de synergies et d’opportunités de croissance externe.

Thabor Therapeutics boucle un tour de table de 2 millions d’euros pour son traitement des maladies inflammatoires chroniques des muqueuses

La société parisienne fondée en 2021 a révélé le 15 juillet 2022 avoir reçu 2 millions d’euros de Bpifrance, dans le cadre du plan Deeptech. Le financement de Bpifrance est une étape supplémentaire vers le tour de table de série A prévu pour le quatrième trimestre 2022. Ce financement va servir à accélérer la R&D pour le développement industriel des anticorps monoclonaux au cœur d’une thérapie innovante pour les patients atteints de maladies inflammatoires chroniques des muqueuses.

Néovacs lève 2 millions d’euros pour son programme de recherche Kinoïde

Ces 2 millions d’euros ont été levés le 23 août 2022 par le tirage de 2 tranches d’OCEANE-BSA, d’une valeur nominale de 1 000 000 €, souscrites par European High Growth Opportunities Securitization Fund usant de sa faculté de d’appel de tranches (Investor Call). Le produit net de cette opération (1 920 000 €) sera destiné à financer le programme de recherche Kinoïde sur les allergies et à renforcer les capacités d’investissement dans des projets prometteurs, aussi bien dans le développement de candidats médicaments que de dispositifs médicaux. Fondée en 1993, Néovacs est une société de biotechnologie française, spécialisée dans les vaccins thérapeutiques ciblant le traitement des maladies auto-immunes.

Prochains événements

Que recherchez-vous ?