Améliorer la santé pour tous

DMS Imaging signe un accord de collaboration avec l'Australien Micro-X

Le spécialiste français des systèmes d’imagerie va intégrer dans sa nouvelle solution mobile les tubes à rayons X à cathode froide fabriqués par Micro-X.

25 Mai 2022

“Le carbone nano tube (CNT) est beaucoup plus petit, plus efficace et l’efficacité globale des rayons X générés supérieure aux tubes à rayons X conventionnels”, assure Samuel Sancerni, Directeur général de DMS Imaging. Le spécialiste français dans le développement, la conception et la fabrication de systèmes d’imagerie a découvert cette nouvelle technologie, développée par Micro-X, il y a quatre ans, au Congrès RSNA (Radiology Society of North America) de Chicago. Encore aujourd’hui, la société australienne est la seule dans le monde à commercialiser des tubes à rayons X à cathode froide adaptés au domaine de la radiologie. 

Avec la pandémie du Covid-19, le besoin d’équipements d’imagerie plus petits et mobiles est devenu évident, pour fluidifier les protocoles de soin en milieu hospitalier. Pour y répondre, DMS Imaging met actuellement au point une solution de radiologie mobile via sa filiale française Apelem. Le lancement international est prévu fin 2023. 

Cette solution fait partie d’un projet haut de gamme plus global, MC2, qui inclue un arceau de bloc opératoire qui sera développé en parallèle. Tout sera fabriqué en France. Ce projet est financé pour moitié par le Plan de Relance et le Programme d’investissements d’avenir (PIA) du gouvernement français.

“Je pense que d’ici 10 ans, les rayons X à nano tube vont remplacer les technologies existantes dans tous les domaines de la radiologie. (…) Ils sont intégrables dans des systèmes plus petits, plus légers, plus adaptables, plus près des patients, et permettent un meilleur diagnostic”, Samuel Sancerni, Directeur général de DMS Imaging 

Ce double partenariat technologique et industriel est un accord croisé. La société australienne va quant à elle intégrer la solution logicielle ADAM mise au point par DMS Imaging, une plateforme logicielle très facile d’usage qui permet au radiologue d’acquérir, traiter, afficher et interpréter les images. 

DMS Imaging, membre de l’Association French Healthcare, conçoit deux équipements principaux : des ostéodensitomètres (pour mesurer la densité osseuse) et des systèmes d’imagerie numériques. La société fabrique aussi en marque blanche pourde grandes marques de la radiologie. Avec plus de 120 distributeurs, elle est présente dans 140 pays.

Que recherchez-vous ?