Améliorer la santé pour tous
researcher

Advanced BioDesign, lauréat du concours d’innovation de la BPI, i-Nov

Advanced BioDesign recevra un financement de 425 604€ pour soutenir le développement de son projet ALDESCREEN au cours des trois prochaines années.

21 Déc 2021

Le projet ALDESCREEN vise à développer un test de diagnostic précoce dans les cancers bronchiques non à petites cellules (CBNPC), qui représentent plus de 80% des cancers du poumon dépistés. Advanced BioDesign est une biotech spécialisée dans le développement d’une thérapie ciblée innovante contre les cancers résistants aux traitements standards. 

Son principal composé anticancéreux, le DIMATE, est un inhibiteur first-in-class des aldéhydes déshydrogénases 1 (ALDH1). L’enzyme ALDH permet aux cellules cancéreuses de se détoxifier en recyclant les molécules susceptibles de leur nuire. En inhibant cette enzyme, le DIMATE entraîne l’apoptose de la cellule cancéreuse sans endommager les cellules saines aux doses thérapeutiques. 

Advanced BioDesign se prépare pour sa phase I dans la leucémie aiguë myéloïde mais a aussi des preuves de l’efficacité de sa molécule phare dans des tumeurs solides comme les CBNPC.

“Nous proposons une approche pour dépister de façon simple, innovante et rapide les cancers du poumon, grâce à un test de mesure de biomarqueurs qui aide au diagnostic et au pronostic, pour un traitement plus personnalisé”, Ismail Ceylan, Président CEO de Advanced BioDesign.

Les aldéhydes déshydrogénases sont une famille d’enzymes très variée et leur implication dans l’initiation des tumeurs, la résistance thérapeutique et le comportement malin des cancers est un sujet connu et documenté dans la recherche sur le cancer. “Quand l’activité enzymatique d’ALDH 1 est importante, la cellule cancéreuse est capable de détoxifier les aldéhydes générés par son activité et a donc plus de chance de résister et de survivre aux traitements par chimiothérapie », ajoute Ismail Ceylan.

Pour mesurer l’ALDH 1 dans les cancers du poumon, des prélèvements sanguins seront réalisés à partir de janvier 2022 sur 200 à 300 patients nouvellement diagnostiqués, traités par chimiothérapie, dans le service « Oncologie Multidisciplinaire et Innovations Thérapeutiques » du Professeur Laurent Greillier, à l’Assistance Publique- Hôpitaux de Marseille. Les vésicules générées par les cellules cancéreuses, les exosomes, seront analysées, pour “avoir une idée plus précise du niveau d’activité de l’ALDH1 dans la cellule cancéreuse elle-même”, poursuit le fondateur de la société.  

Mi-novembre 2021, Advanced BioDesign a été lauréat de l’appel à projets soutenu par le Programme d’investissements d’avenir (PIA) opéré par la BPI, dans le cadre du Concours d’innovation i-Nov. Les 425 604€ reçus représentent 45% du coût du développement d’ALDESCREEN pour les trois prochaines années, le reste sera notamment financé par l’investisseur historique de la société, Xerys Invest.

Que recherchez-vous ?