Comment Rofim, jeune pousse française de la télémédecine, a réussi à répondre en 5 jours à la demande de nombreux soignants…

Rofim, startup marseillaise destinée aux professionnels de santé, propose depuis plus d’un an sa solution de téléconsultation assistée et de téléexpertise médicale, partout en France. En fin de semaine dernière, Rofim a été confrontée à de très nombreuses demandes provenant de cliniques, hôpitaux, médecins de ville et de campagne et professionnels de santé. En effet, dans le contexte d’épidémie liée au Covid-19, tous les soignants souhaitent pouvoir proposer à leurs patients un service de téléconsultation classique, respectant la sécurité et la protection des données individuelles, critère qui fait la force de Rofim, depuis sa création.

Ainsi, après 5 jours de travail sans interruption, 5 développeurs et 10 soignants issus du comité scientifique de Rofim, ont mis au point un nouveau module permettant à tous les soignants de téléconsulter leurs patients, gratuitement et en toute sécurité.

« Notre objectif est d’assurer une prise en charge optimale de tous les patients sur notre territoire, en nous appuyant sur nos valeurs fondamentales, l’expertise et l’excellence médicale. Dans ce contexte de crise, plus que jamais, nous devions être cohérents et répondre au plus vite à la demande des soignants. La mise en place de ce module de téléconsultation, accessible via Rofim, permet de limiter au maximum les déplacements inutiles », précise Dr David Bensoussan, fondateur de Rofim.

A la différence des plateformes ouvertes aux patients, Rofim reste dédié aux soignants. Avec cette nouvelle fonctionnalité, ils pourront remplacer une consultation traditionnelle par une téléconsultation en envoyant, simplement et rapidement, une invitation sécurisée et un code à usage unique pour que le patient puisse se connecter.

« Réussir à développer aussi vite une solution comme celle-ci est un véritable challenge. Nous ne pouvions rester sans rien faire face aux besoins des professionnels et de leurs patients désireux de poursuivre le suivi thérapeutique. L’outil est en constante amélioration et nous délivrons chaque jour une nouvelle itération » poursuit Emilie Mercadal, directrice générale de Rofim.

Pour rappel, Rofim a par ailleurs déjà annoncé dès le 13 mars, mettre à disposition de tous les établissements pour personnes âgées de France souhaitant s’équiper au plus vite, ses services de téléconsultation et de téléexpertise, gratuitement, pendant toute la période du Plan Bleu. Un numéro vert 0 800 947 753 a été mis en place pour les structures désireuses d’en bénéficier.

 

Médecins, dentistes, kinésithérapeutes, infirmier.e.s ou pharmacien.ne.s, rejoignez le 1er réseau européen de professionnels de santé, inscrivez-vous sur rofim.fr.

Pour nous suivre, rendez-vous sur Twitter, LinkedIn, Facebook et Instagram.

Retrouvez toutes les informations dans le dossier de presse.

 

Contacts presse :

Barbara Atlan

06 89 40 05 11

presse@rofim.doctor

 

 

Publié dans la catégorie in