Améliorer la santé pour tous

60 startups accueillies au sein de PariSanté Campus

Fidèle à sa mission, PariSanté Campus poursuit son déploiement pour fédérer en un seul endroit les acteurs français du numérique en santé. 

6 Mai 2022

Etudiants, entrepreneurs, startups, chercheurs, laboratoires, instituts de recherche, PME, EPI et grands groupes… Près de cinq mois après son inauguration, PariSanté Campus a déjà réussi à rassembler dans ses 15 000m2, situés à Paris, des acteurs de premier plan du numérique en santé. Il honore ainsi l’essence même de sa mission : réunir et faire dialoguer les différents chaînons du numérique en santé pour favoriser l’innovation en France et accélérer l’émergence de champions. 

Le 14 décembre 2021, après un an seulement de gestation, ce campus innovant a été inauguré par le Premier ministre Jean Castex, en présence du ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran, de la ministre de l’Enseignement supérieur de la Recherche et de l’Innovation Frédérique Vidal, de la ministre déléguée chargée de l’Industrie Agnès Pannier-Runacher et du porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, associés naturellement aux cinq partenaires fondateurs (l’Inserm, l’Université Paris Sciences et Lettres (PSL), l’Inria, l’Agence du numérique en santé et le Health Data Hub).

La première promotion de startups a été dévoilée le 10 mars 2022 en présence de Cédric O et Clara Chappaz, et compte 60 entreprises, sur plus d’une centaine de candidatures. Leurs domaines d’expertise couvrent notamment la découverte de médicaments, la formation, les plateformes de données de santé-patients, l’intelligence artificielle, les dispositifs médicaux et objets connectés,… D’autres comités de sélection auront lieu à mesure que certaines startups s’envoleront du nid.

“Près de cinq mois après l’inauguration, nous dressons un bilan très positif. Nous avons pu déployer la feuille de route de la première année. Le site existe et fonctionne. Nous continuons à développer des outils pour créer des synergies entre tous les acteurs, structurer et coordonner un réseau national autour du numérique en santé, avec cette idée forte de donner une dimension nationale à la dynamique portée par PariSantéCampus”, Pr Antoine Tesnière, Directeur de PariSanté Campus.

Chaque jour, des centaines d’étudiants en formation sur des programmes autour de la santé numérique de l’Université Paris Sciences & Lettres viennent y suivre des travaux dirigés ou des cours magistraux dans l’auditorium.

En parallèle, trois des quatre instituts de recherche prévus à terme, s’y sont installés : l’Institut PR[AI]RIE (Paris Artificial Intelligence Research Institute), l’Institut Santé Numérique en Société et Q-Bio. Physics for Medicine les rejoindra prochainement. 

Les locaux accueillent également une programmation d’évènements très variée. La présidence française de l’Union européenne a notamment permis d’accueillir des conférences portant sur les enjeux de souveraineté industrielle en santé ou encore sur la coopération transfrontalière pour le numérique en santé. Le Health Data Hub a également organisé sur place la journée des données stratégiques en Europe et pendant trois jours, du 14 au 16 mars 2022, l’Agence du Numérique en Santé (ANS) a piloté un projectathon multi-volets portant sur le cadre d’interopérabilité des systèmes d’information de santé. En outre, des évènements en marge du salon Vivatech se dérouleront dans les locaux de PariSanté Campus en juin 2022. 

PariSanté Campus souhaite aussi multiplier les évènements à l’international pour connecter à l’échelle européenne des sites de référence désireux de construire des ponts autour de l’innovation, en recherche, en soin ou en formation. “Tout l’enjeu est de comprendre les complémentarités que nous pouvons amener, en lien avec les stratégies déployées par Business France. Elles sont très variées en fonction des territoires et des acteurs, complète le Professeur Tesnière. Notre objectif est d’incarner les grandes politiques publiques sur le numérique en santé, et d’accompagner les grands éléments de la feuille de route liée à la stratégie d’accélération en santé numérique.” Cette stratégie a été annoncée en octobre 2021 par le président français Emmanuel Macron et vise à transformer la France en l’un des leaders mondiaux de l’e-santé d’ici 2030.

Que recherchez-vous ?