Améliorer la santé pour tous

les sociétés françaises du numérique en santé ont le vent en poupe !

Au premier trimestre 2022, les startups françaises de la santé battent des records de levées de fonds, notamment en e-santé avec un total de plus d'1 milliard d’euros soit + 233,5 % par rapport au même trimestre en 2021. Le mois de mars est le plus riche.   

29 Avr 2022

Synapse Medicine s’internationalise

Après avoir levé 9,5 millions d’euros depuis sa création en 2017, Synapse Medicine a bouclé un nouveau tour de financement de 25 millions d’euros le 1er mars 2022 auprès de Korelya Capital, XAnge, MACSF, BNP Paribas Développement et Mutuelles Impact. La MedTech accompagne les professionnels de santé et les patients pour un usage plus raisonné des médicaments. Sa plateforme, Medication Intelligence, va donc s’élargir à l’ensemble de l’Europe, aux Etats-Unis et au Japon. La société ambitionne de tripler ses effectifs pour les porter à 150 personnes.

Netri entend devenir le leader industriel mondial d’organes-sur-puce

Crée en 2018, Netri développe des technologies innovantes d’organes-sur-puce pour l’industrie pharmaceutique, les sociétés de services R&D pour les sciences de la vie et la recherche académique. La startup lyonnaise a rendu publique le 3 mars 2022 un tour de table de série A de 8 Millions d’euros auprès de Business Angels privés, Polygone SA, Altana Investissements, Netangels, Néovacs, la Banque Publique d’Investissement et la Place de l’Innovation du CIC. Ce financement va notamment lui permettre d’accélérer le développement de ses unités de production pilotes de dispositifs microfluidiques et de cultures cellulaires humaines.

Kurma Partners lance un nouveau fonds d’investissement, Growth Opportunity

Kurma Partners est l’un des plus gros acteurs du financement du secteur santé en Europe. Ils créent aujourd’hui un nouveau fonds, Growth Opportunity, pour accompagner les biotechs et healthtechs dans la dernière ligne droite, lors de la délicate étape clinique pré-réglementaire et l’entrée sur le marché. Le Fonds européen d’investissement (FEI), Bpifrance et Eurazeo sont les contributeurs les plus importants du premier closing annoncé le 7 mars 2022 de 160 millions d’euros, auxquels s’ajoutent le Belgium Growth Fund, la Société fédérale de participations et d’investissements (SFPI), BNP Paribas Fortis et le groupe Pasteur Mutualité. Kurma Partners visent 250 millions d’euros à terme. Le nouveau fonds projette d’investir dans une quinzaine de sociétés non-cotées. 

Doctolib lève 500 millions d’euros et projette d’embaucher 3 500 nouveaux collaborateurs

La plus importante levée de fonds du mois et peut-être de l’année est celle de Doctolib, officialisée le 15 mars 2022. Le leader français de la télémédecine né en 2013 devient numéro 1 des licornes françaises. En levant 500 millions d’euros, c’est désormais l’entreprise tech française non cotée la plus valorisée, à 5,8 milliards d’euros. Cette levée de fonds en fonds propres et en dette, auprès d’Eurazeo et Bpifrance, va lui permettre d’embaucher 3500 personnes en France, en Allemagne et en Italie.

BforCure veut développer une dizaine de nouveaux test de détection de maladies infectieuses

Crée en 2018, BforCure s’est spécialisée dans les dépistages PCR en 15 minutes. La biotech a levé 5 millions d’euros le 16 mars 2022 auprès de plusieurs Family Office du diagnostic médical et obtient 3,2 millions du Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, dans le cadre du Plan Innovation Santé 2030. Elle va renforcer ses capacités de production et de R&D et compte embaucher une cinquantaine de personnes en 2022. Une dizaine de nouveaux tests de détection de maladies infectieuses en moins de 15 minutes devraient prochainement arriver sur le marché.

Archeon lève 5,5 millions d’euros pour explorer de nouveaux marchés

Avec EOlife, Archeon fournit aux secouristes et ambulanciers un dispositif médical connecté pour faciliter la réanimation des patients en arrêt cardiaque. La startup fondée en 2018 et basée à Besançon est en train de mettre au point un nouveau dispositif, PulmonAIR, un ventilateur d’urgence entièrement automatisé. Le 16 mars 2022, Archeon a levé 5,5 millions d’euros auprès de deux fonds d’investissement, Karot Capital et Majycc eSanté Invest, avec le soutien du Fonds européen de développement régional et Bpifrance pour se lancer sur de nouveaux marchés, élargir sa gamme et renforcer son équipe.

Invivox lève 7 millions d’euros pour mieux former les professionnels de santé

Fondée en 2015, Invivox a crée une plateforme de formation continue, à distance et en présentiel, pour les personnels médicaux, en France et dans le monde. Elle a clôturé le 21 mars 2022 une levée de fond de 7 millions d’euros grâce à Educapital, la MACSF, ISAI et Bpifrance. Cette opération devrait favoriser son développement, accélérer sa R&D et financer l’embauche d’une trentaine de nouveaux talents. Invivox revendique 250 000 utilisateurs. Elle est leader en France de la formation médicale continue.

Innobiochips lève 1,5 millions d’euros pour augmenter ses capacités de production et accélérer son développement

Depuis sa création en 2008, Innobiochips s’est spécialisée dans le développement de tests Haute Définition dans les domaines de la transplantation, de la transfusion, des maladies infectieuses et des maladies inflammatoires chroniques, avec des dispositifs de diagnostic In vitro innovants. La société a procédé le 22 mars 2022 à une augmentation de capital (IRCEM Mutuelle, FINOVAM, NFA, Autonomie et Solidarité) et à l’émission d’obligations, en complément de financements obtenus dans le cadre de France Relance.

Le consortium Opti-Stem obtient 7,8 millions d’euros d’argent public pour démocratiser l’accès aux cellules souches

Les 4 laboratoires réunis au sein du consortium Opti-Stem, formé autour de la biotech toulousaine Cell-Easy, viennent d’obtenir 7,8 millions d’euros de financements publics. 7 millions proviennent de Bpifrance, dans le cadre de la stratégie d’accélération « Biothérapies et bioproduction de thérapies innovantes », et 0,8 million de la région Occitanie. Cette opération va financer un programme de R&D sur trois ans, visant à améliorer la production de cellules souches mésenchymateuses à usage thérapeutique. Ce projet crée 8 postes de chercheurs et mobilise 25 personnes.

Core Biogenesis lève 10 millions d’euros pour lutter contre le cancer et les maladies neurodégénératives

Le 29 mars 2022, Core Biogenesis a annoncé une levée de 10 millions d’euros, menée par Xange et Blue Horizon Ventures, à laquelle ont aussi participé Entrepreneur First, Thia Ventures et plusieurs Business Angels. La startup née en 2020 se concentre sur la bioproduction de facteurs de croissance. Elle dispose d’un pipeline d’une dizaine de molécules, utilisées dans la fabrication de nombreuses thérapies cellulaires actuellement testées dans le traitement de plusieurs cancers et maladies neurodégénératives. Ce pipeline pourrait drastiquement baisser le coût des thérapies cellulaires. La société va investir 6 millions d’euros dans une usine de production à Strasbourg et renforcer ses équipes d’une dizaine de collaborateurs.

Cairdac lève 17 millions d’euros pour développer son pacemaker sans sonde

ALPS, le pacemaker développé par Cairdac, est entièrement alimenté par l’énergie cinétique des battements du cœur. Sans sonde, il dispose d’une double-chambre d’une longévité inégalée. Il devrait entrer en essais cliniques à la mi-2023 en Europe. Ce premier tour de financement de 17 millions d’euros annoncé le 31 mars 2022 a été mené par Mérieux Equity Partners, Supernova Invest, Bpifrance et rejoint par Sham Innovation Santé et la Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de la Touraine et du Poitou. Cette série A permettra à la société lancée en 2016 de franchir les prochaines étapes de développement et de preuve de concept clinique.

Que recherchez-vous ?