L’Hôpital Marie Lannelongue forme les spécialistes de l’aorte du monde entier aux techniques de chirurgie mini-invasive

Pendant une semaine, du 28 mai au 2 juin, l’hôpital Marie Lannelongue a accueilli 70 spécialistes de l’aorte, originaires de 24 pays répartis sur les cinq continents, pour une session de formation dirigée par le Professeur Stéphan Haulon, Chef de service de chirurgie aortique et vasculaire du Centre de l’Aorte.

Le Centre de l’Aorte est un centre d’innovation et d’excellence en chirurgie aortique, véritable référence en Europe. L’Hôpital Marie Lannelongue propose un enseignement aux spécialistes de l’aorte venus du monde entier.
Chirurgiens, cardiologues et radiologues ont ainsi pu se former aux dernières techniques innovantes, permettant de traiter des pathologies aortiques complexes, par des approches mini invasives développées par l’équipe chirurgicale de Marie Lannelongue. Celles-ci sont réalisées au sein du plateau technique d’imagerie qui comprend une salle hybride de dernière génération inaugurée en novembre dernier. Celle-ci intègre toutes les dernières innovations en imagerie 3D, qui permettent de réaliser les traitements guidés par l’image des pathologies cardiovasculaires graves et complexes, du nouveau-né à l’adulte.

Durant ces 6 jours de formation, les spécialistes réunis à Marie Lannelongue ont reçu un enseignement très complet, associant vidéos en salle hybride, présentations et ateliers pratiques. Tous les participants ont pu par exemple apprendre à utiliser une station d’imagerie 3D pour concevoir une prothèse aortique sur mesure.

Cette salle hybride est aussi à l’origine du centre de formation Européen de l’hôpital Marie Lannelongue aux techniques TAVI (remplacement mini invasif de la valve aortique par voie percutanée).
Elle permet de renforcer les échanges et les approches pluridisciplinaires impliquant les chirurgiens cardiaques, thoraciques et vasculaires, les cardiologues, radiologues et cardio-pédiatres interventionnels, et les anesthésistes.
Grâce aux progrès de l’imagerie et des dispositifs médicaux implantables cardio-vasculaires, il est désormais possible de traiter des patients porteurs de pathologies aortiques et cardiaques complexes considérés à « haut risque » pour une chirurgie classique. Ces traitements incluent la pose d’endoprothèses aortiques, les fermetures d’auricules et les remplacements valvulaires aortiques, par voie percutanée (TAVI). Cette chirurgie endovasculaire mini-invasive permet de réduire le temps d’hospitalisation et une récupération plus rapide des patients.

«Le Centre de l’Aorte propose aux patients une prise en charge pluridisciplinaire et toutes les techniques chirurgicales, qui incluent la chirurgie ouverte et la chirurgie endovasculaire mini-invasive. C’est cette approche moderne que nous souhaitons partager et transmettre aux collègues qui viennent participer à cette semaine d’enseignement à Marie Lannelongue», précise le Professeur Stéphan Haulon, Chef de service de chirurgie aortique et vasculaire du Centre de l’Aorte. «Les très nombreux retours positifs des participants, qui soulignent le caractère unique et très complet de cette formation qui va leur permettre de changer leur pratique de la chirurgie aortique, témoignent que nous avons su atteindre notre objectif et nous confortent à poursuivre dans cette voie d’échange et de partage d’expériences. Je donne d’ailleurs rendez-vous à tous les spécialistes intéressés, à Marie Lannelongue, en mai 2019».

http://www.hopitalmarielannelongue.fr

Publié dans la catégorie in
Nous utilisons des cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur.
X